dimecres, 24 de març de 2010



Aucirque.com Carnet noir : Tito Montoya

Tito Montoya n’a pas survécu aux graves blessures entrainées par sa chute du trapèze le 28 février dernier lors d’une représentation du Walker Brothers circus à Summerville (Caroline du Sud). Gustavo « Tito » Montoya était né en 1972. Son père qui se prénommait aussi Gustavo était Colombien et musicien de cirque.






Tito n’avait que 8 ans lorsque son oncle Jésus Segrera lui proposa de rejoindre sa troupe en 1978 dans l’unité rouge de Ringling. Il passa à la Bleue en 1980 et 1981 avant que sa mère, Bertha Zamudio, lui ordonne de reprendre ses études.


Conscient qu’un numéro de trapèze volant rapporterait plus d’argent qu’une carrière de musicien, le papa Gustavo entreprit de créer sa propre troupe en prenant la place de porteur avec, comme voltigeurs, Tito et ses sœurs Maritza et Janey. En aout 1985, les Vazquez demandèrent à Tito de venir remplacer Rosa, l’épouse de Miguel Vazquez qui souffrait d’une blessure à l’épaule. Avec Tito, il y avait alors dans le numéro quatre artistes tournant un triple régulier : Tito, Milton Zamudio, Felipe et Miguel Vazquez, ce dernier étant, par ailleurs, régulier avec son incroyable quadruple.

Tito Montoya quitta les Vazquez dans le courant de l’année 1986 et travailla, à nouveau, avec son père. Il monta aussi son propre numéro de corde volante et de trapèze. A la fin de 2008, Gino Farfan qui avait un contrat pour le Weihnachts Circus de Heilbronn lui proposa de se joindre à sa troupe. Tito avait abandonné la voltige depuis plus de dix ans mais il tourna, malgré quelques kilos supplémentaires, des doubles sauts périlleux.

L’accident est survenu lors de son numéro de trapèze alors qu’il tentait, en ballant, un échappement par un jarret.

Christian Hamel
www.circusfans.it del 11-3-2010
MORTO IL TRAPEZISTA TITO MONTOYA

Christian Hamel sulle pagine del sito Aucirque.com riporta la notizia della tragica scomparsa del trapezista colombiano Tito Montoya avvenuta a seguito di un brutto incidente al Walker Bros. Circus a Summerville in Carolina del Sud (Stati Uniti) qualche giorno fa.


Durante un numero di trapezino, nell'esercizio che prevede la presa con una gamba Tito avrebbe perso la presa, precipitando al suolo senza protezione.
Tito, che si era esibito nella troupe dei Flying Vazquez e recentemente era tornato, eccezionalmente, al trapezio volante nella troupe dei Farfans, aveva 38 anni.
Un altro lutto che allunga la triste martirologia del circo e che conferma come la vita dell'artista sia assolutamente non priva di rischi e di sacrifici.
Alla famiglia le più sentite condoglianze per il loro inconsolabile dolore.
D.D.
11/03/2010 13.07.12