dimarts, 17 de gener de 2012

HENNY BARIO, HISTÒRIA SENTIMENTAL A TÍTOL PÒSTUM

HENNY BARIO (1923-24/12/2011)

Décès de Henny Bario, dernière pionnière du célèbre trio « Les Bario » (vidéo)
par Ben | posté le: 31 décembre 2011
L’information est révélée ce samedi par le Parisien. Henny Bario, la dernière survivante du trio de clowns les Bario, est décédée le 24 décembre dernier à l’âge de 85 ans, d’une hémorragie cérébrale à l’hôpital de Bobigny (Saint-Denis).
Magicienne à la blondeur pétillante, présentée comme « la reine des marteaux musicaux », Henny Bario formait le trio Bario avec son mari Freddy, mort en 1988, et son beau-frère Nello, décédé en 2000. Née en 1923, elle était la fille de l’auguste Martin Sosman, oncle du clown Pipo.
Le célèbre trio de clowns les Bario ont démarré leur carrière en 1958. Ce trio original, parce que dépourvu de clown blanc, et dont une femme au physique de meneuse de revue tenait le rôle du faire valoir, a fait les beaux jours de l’émission télévisée « 1, 2, 3 en piste ! », le et de très nombreuses émissions de Jean Nohain, Gilbert Richard et Gabrielle Sainderichin mais également du « Club Dorothée ».
buzzmedias.net vous propose de (re)découvrir un passage des « Bario » à la télévision:


Lire la suite: http://buzzmedias.net/2011/12/31/5980_deces-de-henny-bario-derniere-pionniere-du-celebre-trio-les-bario/#ixzz1iJuki4qz


Sunday, February 21, 2010
The Barios at the London Hippodrome
[post 076]

Presenting the Barios Trio!

The Barios, whose heyday was the 60s and 70s, claimed a proud clown lineage, that of the Meschi Italian clown brothers, better known as Dario & Bario, one of the most highly regarded European clown teams of the entre-deux-guerres era. Dario Meschi (1880–1962) played the elegant whitfeace clown to the auguste of his brother Manrico, known as Bario (1888–1974).

Bario's two sons, Freddy (1922–1988) and Nello (1918–2000), joined forces with Freddy's wife, Henny Sosman (born 1923), to form the Bario trio, sometimes referred to as the Junior Barios, whose photo and videos you see below. Henny likewise hailed from European clown royalty, as she was the daughter of the auguste Martin Sosman and cousin of clown Pipo Sosman (Gustave Joseph Sosman). Tony Bario (died 2007), son of Freddy & Henny, was an accomplished musician and conducted the Cirque d'Hiver orchestra.


The brothers in the trio act both work as augustes, with Henny playing it straight, though her function is more that of a ringmaster than of a whiteface clown. This musical clown entrée is from a television circus taped at the London Hippodrome in 1966, and has a fair amount of physical business.




Les Bario
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2009).
Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». (Modifier l'article)

Pour les articles homonymes, voir Bario.
Nom de scène d'une famille de clowns italiens, installés en France au début du XXe siècle.
Sommaire
[masquer]
• 1 Dario et Bario
• 2 Les Bario
• 3 Tony Bario
• 4 Liens

Dario et Bario[modifier]
Dario et Manrico Meschi ont tous les deux vu le jour à Livourne (Italie) et sont tous deux décédés dans cette même ville (Italie). Dario est né en 1880 et décédé en 1962, Bario Meschi est né en 1888 et décédé en 1974.
Dario embrasse le premier la carrière en débutant comme clown musical au théâtre Goldoni de Livourne. Il part ensuite s'installer en France et travaille au cirque Fratelli Leonard, à Paris. Il acquiert une certaine notoriété lorsqu'il est engagé en 1900 au cirque Medrano, où il joue en association avec Pierre Périer. Il entame ensuite une tournée en Amérique du Sud. A son retour, en 1902, il appelle son frère Manrico à le rejoindre pour une tournée en Turquie.
Après avoir tenté sans succès d'ouvrir son propre cirque, il s'associe de 1908 à 1910 avec Leonardo Ceratto (1870-1926), auguste « bégayeur ». Après la Première Guerre mondiale, il fait équipe pendant deux ans avec Leandre, à Medrano. On le voit aussi dans des trios de clowns, un type de formation inauguré peu de temps auparavant par les Fratellini.
En 1919, avec Manrico, il lance le duo Dario et Bario. Dario, le clown blanc élégant, au sourire satanique, et Bario, l'auguste aux allures de pochard. Le duo fonctionne bien et s'élargit plus tard en devenant « Dario, Bario et compagnie », intégrant successivement Cratto, Félix-Pierre Gontard, puis les clowns Coco et Rhum (respectivement Raoul Jouin et Enrico Sprocani), et plus tard encore, Willy, le fils de Dario, et Nello, Freddy et Tosca, les trois enfants de Bario.
Après la Seconde Guerre mondiale, Dario et Bario prennent leur retraite, Willy s'associe avec le clown Pipo. Freddy, Nello et Tosca Bario poursuivent leur carrière de leur côté.
Les Bario[modifier]
1. Freddy Bario (Alfredo Meschi, dit), clown pendant quelques années, puis auguste, né le 18 décembre 1922 à Bruxelles, décédé le 10 juillet 1988 à Pantin, fils de Bario Meschi.
2. Henny Bario (Henny Sosman, dite), épouse de Freddy, magicienne, claquettiste et reine des marteaux musicaux, née le 23 juillet 1923, décédée le 24 décembre 2011 à Bobigny. Henny est la fille de l'auguste Martin Sosman, oncle du clown Pipo (Gustave Joseph Sosman).
3. Nello Bario (Léonello Meschi, dit) auguste bégayeur et acteur, fils de Bario Meschi, né le 28 août 1918 à Alingsas (Suède), décédé en décembre 2000 à Paris. Il débutera sa carrière dans le duo Dario et Bario, en remplaçant un soir, au pied levé, son père tombé malade avant le spectacle.
Les trois Bario ont démarré leur carrière en 1958. Ce trio original, parce que dépourvu de clown blanc, et dont une femme au physique de meneuse de revue tenait le rôle du faire valoir, a fait les beaux jours de l'émission télévisée 1, 2, 3 en piste !, le jeudi après-midi, de très nombreuses émissions de Jean Nohain, Gilbert Richard et Gabrielle Sainderichin et du club Dorothée… Pour la petite histoire, à ses débuts, Gilbert Richard, avait été le « faire-valoir » des Dario-Bario, alors qu'il était Monsieur Loyal au Cirque Amar en 1947.